2022
Retour à l'accueil

Territoire gourmand

Se délecter de spécialités locales et des spécialités du centenaire

Impossible de ne pas craquer à l’idée de croquer un Lion en chocolat ! À moins que vous ne préfériez la patte du lion qui est une miche aux céréales, accompagnée d’une Belfortaine, une savoureuse saucisse fumée à l’ail des ours arrosée d’une Wild, la bière locale. En Franche-Comté, le terroir est aussi généreux en fromages. Munster, Comté, Morbier, Cancoillotte, Mont d’Or et bien d’autres ravissent les papilles. Et côté charcuteries, les saucisses de Montbéliard et de Morteau sont des stars locales. Des spécialités créées pour l’occasion vous seront proposées en 2022. A découvrir dès à présent le chocolat chaud du centenaire…

chocolat du centenaire Le Chocolat chaud du Centenaire

Du cacao du Pérou BIO du maître chocolatier François Pralus. Une base robuste et douce à la fois : à l’image des terrifortains ! Du milky oolong pour marquer le travail du «teasommelier» que je suis.Il procure non seulement des notes végétales qui inscrivent Belfort dans une nature privilégiée, mais également une sensation lactée réconfortante.De par leurs perceptions «animales», de la fève tonka et du poivre blanc pour faire référence et honneur à notre emblème, à notre animal fétiche : le lion de Belfort. Merci monsieur Bartholdi. De la cannelle pour nous ancrer dans nos racines alsaciennes. Epice emblématique de sa pâtisserie, elle réchauffe les coeurs après une belle journée d’Hiver passée au ballon d’Alsace : notre phare.Et enfin, de la vanille Bourbon de Madagascar pour assouplir, pour arrondir,pour harmoniser. Bref, toute la douceur de vivre dans notre Territoire !

> En vente à partir du 10 février à la boutique Les thés de Bernie 33 Fbg des Ancêtres à Belfort –  www.lesthesdebernie.com

Se régaler au Marché Fréry  

C’est le plus beau marché de Franche-Comté, une véritable cathédrale commerciale, toute de verre et d’acier qui se distingue de l’architecture de la ville. Ce sont les constructeurs des grilles du Grand Palais et des Serres Monumentales de Paris, appartenant à l’entreprise Schwartz et Meurer, qui, en 1905 ont bâti cette merveille conçue par l’architecte municipal Eugène Lux. Depuis, on l’admire, on s’y sent bien et on prend plaisir, chaque samedi et jour férié, à arpenter les allées pour remplir ses paniers de produits régionaux ou de saveurs du monde et à échanger avec les producteurs. Ensuite, qu’il est bon de s’installer devant une planche de fromages accompagnée d’une bière, en écoutant le musicien de la semaine… 

This site is registered on wpml.org as a development site.